LES GROUPES

 

Les deux groupes SUF Saint-Sulpice font partie des Scouts Unitaires de France depuis 1977. Ils dépendent de la paroisse Saint-Sulpice, située dans le 6ème arrondissement de Paris.

BANNIERE_2

LES MAÎTRISES DE GROUPE

Groupe M.Vincent : Eudes et Laetitia du Rivau, Bertrand et Soizic Vacher, Patrick et Véronique Marès

Groupe M. Olier : Philippe et Marie Dumas, Jérome Sallard, Baudouin et Blandine de Rodellec, Quentin et Anne-Laure Rogé

 

L’AUMÔNIER

Le Père Luc de Bellescize est l’aumônier des 2 Groupes depuis 2018. Il accompagne les Maîtrises de Groupe et d’unité ainsi que tous les jeunes qui nous sont confiés. Il participe à toutes les activités de Groupe et visite pendant quelques jours chaque camp durant l’été.

 

L’HISTOIRE

Le Groupe est fondé en 1927 et fait partie du mouvement des Scouts de France, créé à l’initiative du Père Jacques Sevin en 1920. A Saint-Sulpice, les scouts deviennent rapidement nombreux et à la veille de la guerre, il compte quatre Troupes.

C’est en 1977, sous l’impulsion de l’abbé Alain Castet, tout jeune prêtre dans la paroisse, qu’une Troupe SUF est créée, puis qu’une Compagnie devient unitaire. Le mouvement des Scouts Unitaires de France avait été créé 6 ans plus tôt, en 1971, d’une scission avec les Scouts de France. L’année suivante, le Groupe compte une Troupe : la 29ème ; et deux Compagnies : la 51ème et la 74ème.

BANNIERE_3

1er camp de la Troupe 29ème – été 1978, Mont Jovet (Moutiers)

En 1987, dix ans après sa création, le Groupe possède une Troupe, trois Compagnies, le Clan et le Feu, soit 211 membres mais aucunes « petites unités ». C’est en effet une particularité de Saint-Sulpice que, d’une part, les filles ont longtemps été beaucoup plus nombreuses que les garçons et, d’autre part, les Meutes ne sont créées qu’à partir de 1988 et les Rondes à partir de 1995.

En 2007, le Groupe fête ses 30 ans et est constitué de deux unités de chaque type, hormis la Troupe 29ème qui est obligé de se scinder en deux, comptant une cinquantaine d’éclaireurs. A la rentrée 2008, le Groupe en profite pour se scinder en deux. Les Groupes prennent le nom de deux prêtres « sulpiciens » : Saint-Vincent de Paul et Jean-Jacques Olier, appelés en tant que sulpiciens « Monsieur Vincent » et « Monsieur Olier ».